EGLISE IMMACULEE CONCEPTION

HELIOPOLIS, LE CAIRE, EGYPTE

Béatification de Botros Cassab en Photos

Béatification est la déclaration, par décret pontifical, qu'une personne de foi chrétienne a pratiqué les vertus naturelles et chrétiennes de façon exemplaire, ou même héroïque. La vénération publique de celui ou celle qui est alors appelé bienheureux ou bienheureuse est par la suite autorisée, localement ou universellement.



التطويب هي المرحلة الثالثة من الخطوات الأربعة لعملية تقديس شخص متوفى، يتم اختياره من قبل البابا باسم الكنيسة الكاثوليكية. في العادة يتم الاحتفال بالتطويب في المنطقة التي طلبت تقديس الشخص المتوفى. يطوب الكاهن عندما يحقق معجزة معينة، وتعلن قداسة الطوباوي بعد دعوى جديدة، وتتطلب حصول معجزة أخرى بشفاعته



OUVERTURE OFFICIELLE DE LA CAUSE DE BÉATIFICATION DU DR. BOUTROS (PIERRE) CASSAB, L’APÔTRE DE LA HAUTE- ÉGYPTE .

         Un rêve devient réalité . À partir du 7 août 2015, on appellera Dr. Boutros  Cassab “Serviteur de Dieu”.  Sa Béatitude  le Patriarche Gregorios III Lahham  a ouvert officiellement au Caire la Cause de Béatification de Boutros Cassab,  en cérémonie religieuse à la Cathédrale de la Résurrection  à Faggalah, avec la présence du Patriarche des Coptes Catholiques, Sa Béatitude  Anba Ibrahim Ishak, de l’évêque des  Maronites Mgr. Georges Chihane ainsi que de l’Archimandrite Jean Farag,  religieux  Salvatorien, venu du Liban avec notre Patriarche.

          Aux premiers bancs de la cathédrale, on voyait plusieurs prêtres,  les deux fils du candidat, Dr. Wadih Cassab et Paul, Mr. Emil Noueir et Mr. Maher Boutros, ces deux derniers, fidèles compagnons de Boutros Cassab dans le Mouvement “Jeunesse Catholique Egyptienne”, et encore Paul Michel Farah, fils du renommé laïc des années 40-70 qui , avec Boutros Cassab, Magdi Doss et autres, honorait l’Eglise Catholique de son époque.   A la cathédrale,  le Patriarche Gregorios, après avoir présidé la cérémonie de la Paraklisis chantée par les chorales de nos paroisses grec-catholiques du Caire,  a procédé à l’ouverture officielle de la Cause de Béatification de notre candidat Grec-melkite catholique à la gloire des autels.

           Sa Béatitude donnait ainsi le signal vert aux séances d’audition d’une quarantaine de témoins , séances qui commenceront   le 11 septembre de cette année, après avoir constitué le tribunal qui s’occupera de cette mission :  le juge = le Rév. Père Dr. Hani Bakhoum, le Promoteur de Justice = le Rèv. Père Dr. Jacques Masson, jésuite,et les deux greffiers : Rania Yassa et Mansour Fouad . Tous ceux-ci ont présenté le Serment, apposant sur la feuille correspondante leur  Sceau .

            Attention à une remarque importante: ce n’est qu’un début , le début d’une longue, sérieuse  et minutieuse procédure exigée par l’Église.

            Trois  noms doivent être registrés ici :  le feu Mgr. Youssef Sarraf, évêque des Chaldéens, qui m’indiqua un jour ce candidat  et Mgr. Georges Bakar, Vicaire Patriarcal Général pour l’Egypte et le Soudan ,  qui n’a pas epargné  ses efforts pour me soutenir dans mon saint propos de présenter au peuple chrétien quelqu’un de nos diocésains . Nous ne pouvons pas passer en silence encore le nom du Père Patrizio Sciandini, des Religieux Carmes, lequel, venant du Brésil, après avoir travaillé en 5 procès de canonisation, nous donne les orientations requises pour une si ardue  entreprise.

                                   Archimandrite Maurice Khoury, Postulateur éparchial pour la Cause de Béatification du Dr. Boutros Cassab.    


























































Recent Blog Entries

No recent entries

Featured Products

No featured products